L'Année A: l'évangile dit de «Matthieu»


Matthieu l'évangélisteDepuis la réforme liturgique amorcée par le Concile Vatican II, la liturgie catholique renouvelle les textes bibliques selon un cycle de trois ans pour mieux explorer les richesses de notre tradition. Nous commençons, avec ce premier dimanche de l'Avent, l'année A mettant en relief l'évangile de Matthieu.

Comme les trois autres évangiles, l'évangile de Matthieu représente une catéchèse très élaborée qui vise à soutenir une communauté chrétienne aux prises avec une problématique spécifique. Cet évangile s'adresse avant tout à des chrétien-ne-s juif-ve-s.

Cette communauté vivait une crise profonde: le Temple est détruit en 70. Les pharisiens et le mouvement-Jésus sont les seuls mouvements structurés à survivre à la terrible guerre opposant les juifs et les romains (66-70). Amené à redéfinir le judaïsme, le mouvement pharisien consacre, à Jamnia en 85, la malheureuse rupture avec les disciples de Jésus.

Déconcertée et ayant perdu les points de repères traditionnels, la communauté de Matthieu cherche à comprendre et à donner un sens à cet événement. L'évangile de Matthieu propose des pistes d'interprétation en centrant l'évangile sur l'image de Jésus comme nouveau Moïse faisant ainsi des communautés chrétiennes le Nouvel Israël. Tout l'évangile de Matthieu est fondé sur cette lecture de Jésus comme messie reprenant les traits de Moïse. La communauté de Matthieu trouve alors un sens à cette douloureuse séparation. Cela lui permet de s'adapter au nouveau contexte.

L'évangile de Matthieu nous incite à être à l'affût de la Parole du Christ pour aujourd'hui et nous encourage, au moment de transformations majeures, à emprunter des voies nouvelles, à l'audace et à l'espérance.

Patrice Perreault, agent de pastorale





Retour à la liste des textes


Adresser vos suggestions ou commentaires à unite-stjlp@netcourrier.com.
Retour à la page d'accueil unite-stjlp.qc.ca.